POINT MACRO ÉCONOMIQUE KMH – 12 NOVEMBRE 2018

CHAMPS DE BATAILLE ECONOMIQUE POST MID-TERMS… ARMISTICE SUR LES MARCHES ?

CAC 40

CAC 40 : flat (0%) sur la semaine passée, à 5106 points 

Mid-terms : les Républicains, parti de D. Trump, ont perdu la Chambre des représentants et conservé le Sénat.

« Gridlock » ! Chaque assemblée législative peut rejeter les propositions adverses, et donc se neutraliser. Cette situation est qualifiée par les américains de « gridlock » ou de verrouillage.

Cette situation de blocage est plutôt saluée, historiquement, par les marchés car gèle les initiatives excessives des politiques au pouvoir, offrant ainsi une meilleure visibilité pour les marchés…

Sur la semaine :

  • SP500 : + 2,1%
  • Dow Jones : + 2,8%
  • Nasdaq Composite : + 0,7%

Alors pourquoi les bourses européennes sont-elles restées « flat », voire négatives ?

1/ Aucune clémence de la FED. Cette dernière reste aux aguets pour éviter la surchauffe américaine. Une nouvelle hausse de la FED d’un quart de point en décembre est pronostiquée, après s’être abstenue en novembre.

  • La hausse des taux courts inquiète les marchés, car il s’agit souvent du signal d’un début de récession quand les taux longs et courts se rapprochent.

2/ Baisse de plus de 15% du prix du pétrole sur le mois d’octobre.

Après une hausse de 40% sur un an, cette baisse ne devrait être que provisoire, car spéculative et conjoncturelle :

  • Plusieurs pays ont été autorisés par l’administration américaine à importer du pétrole iranien, fluidifiant le marché du pétrole et engageant celui-ci dans une tendance de bear market.
  • Plusieurs centaines de milliers de lots spéculatifs ont été vendus à l’approche de la réalité des sanctions contre l’Iran.
  • Les raffineries, en cette période de l’année, rentrent en phase de maintenance, les stocks augmentent donc.

Les bourses européennes baissent en raison du poids des sociétés pétrolières impactées par la baisse des cours de l’or noir.

Ce phénomène est néanmoins saisonnier et temporaire. La hausse des prix devrait reprendre progressivement à 70$ à court terme, puis 100$ en 2019, car les investissements d’exploration ont été insuffisants ces dernières années.

3/ la croissance mondiale va plafonner avec le retour de l’inflation

  • Pour 2019, la dérivée seconde de la croissance est attendue négative, alors que la dérivée seconde de l’inflation sera probablement positive. C’est la fin de la période dorée de la croissance sans inflation. C’est la fin d’un cycle.
  • Avec l’inflation, les multiples des entreprises vont baisser. Les bénéfices par action vont se maintenir, voire plus surement baisser. Les marchés vont donc corriger à moyen terme.

Conclusion

Les prix de marchés ne sont pas connectés à la réalité. Expliquer le monde pour décrire les évolutions des marchés est une vision erronée

Les marchés ne sont que le miroir de la perception des investisseurs de cette réalité. Et cette réalité est en train de changer. Or la perception des investisseurs est souvent corrompue par des éléments artificiels que sont par exemple les « buy-back » aux Etats-Unis.

Les marchés sont relativement chers alors que la situation se dégrade. Ils sont chers artificiellement, ce qui n’est pas de bon augure.

  • Rester à l’écart des pays émergents: la Chine doit actuellement gérer sa décroissance liée à son changement de modèle (d’un modèle d’exportation à un modèle de consommation). Ces marchés ne peuvent se redresser que si les américains investissent dans ces marchés … Or ils viennent d’en sortir !
  • Le marché européen est moins cher que celui des Etats-Unis. Mais l’Europe n’a pas la capacité d’orienter seule la tendance de son indice.… Elle subit celle de la locomotive américaine. En revanche, c’est sans doute le marché qui résistera le mieux en cas de retournement.
  • Se désengager progressivement du marché américain. L’inflation, la hausse des taux et de possibles tensions à venir sino-américaines vont peser sur ce marché cher.

Chiffre de la semaine : 31 Milliards $ pour Ali Baba à la seule « journée des célibataires » !

Avertissement

Ce blog hebdomadaire est la traduction subjective d’évènements écoulés dans la semaine, avec un prisme d’analyse court-terme. Il appartient donc aux lecteurs de prendre du recul, de relativiser certains phénomènes en les mettant en perspective sur le long terme.

Ce document constitue une présentation conçue et réalisée par KMH Gestion Privée à partir de sources qu’elle estime fiables (Financière de l’Arc, Zone Bourse, Boursorama, BFM, Bloomberg, Investing.com, Waldata, … pour les principales sources d’information). Il ne peut être utilisé dans un but autre que celui pour lequel il a été conçu et ne peut pas être reproduit, diffusé ou communiqué à des tiers en tout ou partie sans l’autorisation préalable et écrite de KMH Gestion Privée.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin