POINT MACRO ÉCONOMIQUE KMH – 26 NOVEMBRE 2018

Deuxième semaine de forte baisse consécutive sur les places financières. Une correction encore plus rude, et ce sur toutes les zones géographiques.

Europe

  • CAC 40 : -1,56%
  • DAX : -1,31%
  • Eurostoxx 50

Outre Atlantique

  • Dow Jones : -4,44%
  • Nasdaq 100 : -4,95%
  • S&P 500 : -3,79%

Asie

  • Nikkei : -0,16%
  • Hang Seng : -0,98%

Le CAC 40, tendance hebdomadaire.

Le CAC est à une charnière (dépassement de la ligne bleue de support d’un canal chartiste) : rebond technique de fin d’année ou nouvelle baisse ?    

Seules de bonnes nouvelles du sommet à venir (G20) permettront d’éviter la poursuite de la baisse.

Une baisse toujours pour les mêmes raisons :

  • Monde : Les craintes sur la croissance mondiale entrainent une forte chute du pétrole. En effet l’OCDE a de nouveau baissé ses prévisions de croissance mondiale à 3,5% pour 2018 contre 3,7% à cause de la guerre commerciale sino-américaine et du ralentissement des pays émergents.
  • USA : La production industrielle a moins progressé que prévu.
  • Europe : L’inflation est restée constante en octobre : 2,2% sur un an. Ce taux devrait diminuer à l’avenir en raison de la baisse des cours du pétrole.

Matières premières

Pétrole : Les craintes de surabondance prédominent sur les marchés pétroliers génèrent de forts dégagements. Le baril de Brent a perdu 11% sur la semaine.

Le niveau des stocks de brut a progressé à 4,8 mbj contre une prévision de 2,5 mbj laissant craindre un engorgement du marché au cours des prochains mois.

L’OPEP et la Russie doivent se réunir les 6 et 7 décembre prochains pour réduire la production de pétrole. S’entendront-ils ?

N.B Les métaux précieux restent stables

Marchés obligataires

Les corrections sur les marchés actions entrainent naturellement la recherche d’obligations souveraines.

  • Le Tbond US 10 ans : 3,04 % (La FED semble vouloir être plus prudente sur les taux en raison du ralentissement de la croissance)
  • L’OAT : 0,72%
  • Le Bund : 0,34 %
  • Suisse : – 0,12 %

Conclusion

La pression vendeuse pèse sur les tendances.

  • A l’exception du secteur « Voyages/Loisirs » (baisse du prix du kérozène), tous les secteurs ont été touchés.

 

Tous les regards sont désormais rivés sur les prochaines réunions :

  • Rome et la Commission Européenne
  • Le sommet européen : négociations autour du Brexit, puis Theresa May et le vote du Parlement
  • G20 en Argentine : rencontre D.Trump et Xi Jinping… le 30 novembre prochain.

NB : Affaire Carlos Goshn : le titre Renault ne perd, en fin de semaine, que 6,5% après une chute de plus de 13% lundi dernier.

Avertissement

Ce blog hebdomadaire est la traduction subjective d’évènements écoulés dans la semaine, avec un prisme d’analyse court-terme. Il appartient donc aux lecteurs de prendre du recul, de relativiser certains phénomènes en les mettant en perspective sur le long terme.

Ce document constitue une présentation conçue et réalisée par KMH Gestion Privée à partir de sources qu’elle estime fiables (Financière de l’Arc, Zone Bourse, Boursorama, BFM, Bloomberg, Investing.com, Waldata, … pour les principales sources d’information). Il ne peut être utilisé dans un but autre que celui pour lequel il a été conçu et ne peut pas être reproduit, diffusé ou communiqué à des tiers en tout ou partie sans l’autorisation préalable et écrite de KMH Gestion Privée.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin