Quelle météo pour l’ISF après les élections législatives françaises ?

Quelle météo pour l’ISF après les élections législatives françaises ?

Désormais assuré d’une majorité à l’Assemblée nationale il semblerait que le nouveau président Emanuel Macron puisse mener à bien son projet de réforme de l’ISF.

L’ancien haut fonctionnaire et banquier d’affaires a prévu d’exclure de l’assiette de l’impôt de solidarité sur la fortune les valeurs mobilières, sans rien changer pour les biens immobiliers.

Dans quel but ?

Retirer de l’assiette imposable tous les produits d’épargne qui financent l’économie réelle (livrets, assurance vie…), pour inciter les français ayant les plus gros moyens financiers à investir dans les entreprises.

Pour rappel sur les 1 600 milliards d’euros de l’assurance-vie, environ 220 milliards sont investis dans la dette française et plus de 570 milliards dans des entreprises tricolores à travers des titres vifs (actions, obligations…)

Quelles conséquences pour les quelques 300 000 redevables de l’ISF ?

Il est encore trop tôt actuellement pour connaitre l’impact d’une telle réforme sur votre ISF 2019.

Néanmoins, si votre patrimoine comporte beaucoup d’immobilier, on peut imaginer que le montant des sommes dues au titre de l’ISF restera inchangé.

Une chose est certaine, même si Emmanuel Macron dispose de la majorité nécessaire à l’Assemblée nationale pour appliquer sa réforme sur l’ISF, rien ne changera pour les biens immobiliers, ni en matière de taux, ni en matière de valeur minimale de patrimoine.

En savoir plus sur l’ISF : https://www.gestion-patrimoine.finance/isf/